Nouvelles fonctionnalités de XFlow 2017

Nouvelles fonctionnalités de XFLow 2017

Les nouvelles fonctionnalités de XFlow 2017 élargissent les domaines physiques pouvant être abordés, et améliorent les performances de la solutions. Dans cet article les nouvelles fonctionnalités présentées sont:

  • Méthode des frontières immergées
  • Solveur supersonique parallélisé
  • Solveurs multiphasiques thermiques
  • Transfert thermique conjugués avec pièces mobiles
  • Nouvelle arborescence projet
  • Nouveau moteur graphique

Méthode des frontières immergées

XFlow 2017 propose l’implémentation d’une nouvelle méthode de frontière immergée pour les corps mobiles, permettant de:

  • Diminuer les temps de calcul pour les systèmes complexes avec constitués de plusieurs composants mobiles.
  • Améliorer les performances  en calcul parallèle pour des simulations avec plusieurs pièces mobiles.
  • Réduire le bruit numérique provenant de l’activation / désactivation des Lattice appartenant aux pièces mobiles

 


Solveur supersonique

XFlow 2017 intègre à présent un solveur supersonique. Ce solveur supersonique est parallélisé pour permettre d’effectuer des simulations distribuées de grande taille (sur des domaines d’étude importants, et avec des petites résolutions), sur des ressources de calcul haute performance (HPC).

Ce solveur supersonique intègre une évolution du solveur thermique pour l’application des conditions limites, la résolution du champs de température, et l’amélioration de la stabilité du champs de température dans le modèle de paroi.

Solveurs thermiques multiphasiques

Les possibilités de XFlow 2017 s’élargissent également pour les analyses thermiques avec:

  • le solveur multiphasique par l’approche de suivi de particule.
  • le solveur multiphasique par champs.

Exemple d’application: lubrification des boites de vitesse avec prise en compte

  • de l’échauffement de l’huile par la rotation des engrenages.
  • de l’échauffement de l’air par les gouttelettes d’huile.
  • les transferts thermiques entre les engrenages en rotation d’une part, et l’huile ou l’air d’autre part.


Transfert thermique entre le fluide et les pièces mobiles

Dans XFlow 2017, des conditions limites de transfert thermique peuvent être appliquées aux pièces mobiles.

Exemple d’application:
  • Lubrification d’une boite de vitesse pour vérifier l’échauffement volumique des engrenages
  • Analyse de refroidissement de disques de freins.

Nouvelle organisation de l’arborescence projet

L’interface utilisateur de XFlow 2017 a été remaniée en profondeur pour offrir aux utilisateurs des performances et une convivialité encore supérieure. Les principales évolutions sont:

  • L’amélioration de la stabilité de l’interface.
  • Un environnement utilisateur plus ergonomique.
  • Une gestion simplifiée des modèles avec un grand nombre de pièces.
  • Un nouvel éditeur graphique de loi.
  • Une refonte de l’interface utilisateur pour accélérer l’implémentation de nouvelles fonctions.

 


Nouveau moteur graphique

Pour proposer un meilleur confort, l’interface utilisateurs de XFlow 2017 propose une nouvelle implémentation du moteur de rendu réaliste pour le dépouillement des résultats:
  • Dépouillement des résultats plus rapide: plans de coupe, champs volumique, traceurs.
  • Manipulation des images plus fluide.
  • Visualisation plus robuste.
  • Meilleure représentation des textures avec de nouveaux paramètres de contrôle

>>> Demandez des informations sur les nouvelles fonctionnalités de la version XFlow 2017

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *